skip to Main Content

4 Strobes, some wax….

4 Strobes, some wax….


FOUR STROBOSCOPES, SOME WAX, SCREWED UP TIMELINE, GLITTER, TWO VOICES, ONE DANCE, ALL IN ONE

On va construire un jardin, un jardin des horreurs avec de la merde, car on aime ça, mais on aime aussi les choses belles, comme les belles pensées, les trucs qui nous font vibrer, comme les vibromasseurs et les mega big bagnoles. On va poser des objets qui nous parlent, car les objets parlent, oui ils parlent et disent leur vérité ! Ce qui va suivre sont des localisations, bribes de structures. C’est à considérer comme un gruyère. Et tant pis si le gruyère n’a pas de trous, cette structure ou ce truc en a, car les choses doivent changer jusqu’au moment de leur réalisation. Et puis on va même danser une danse qu’on a volée à un film. On se rencontre comme vous, on se connaît à peine, ni plus ni moins. On cherche à croiser nos univers, les poser dans un lieu autre, juste là.

https://mariecarolinehominal.com/wp-content/uploads/2010/01/22_strobo24low.jpg

Photo: Clive Jenkins

For the festival BIG BANG-Geneva
12 & 13 june 2010

A performance by and with Kim Seob Boninsegni & Marie-Caroline Hominal

Voices Delphine de Stoutz, Lucie Zelger, Vincent Pluss
Sound edit & sound operator Clive Jenkins
Lighting operator Vincent Bertholet


https://mariecarolinehominal.com/wp-content/uploads/2010/01/22_peter-pan-strobo18low.jpg

Photo: Clive Jenkins

https://mariecarolinehominal.com/wp-content/uploads/2010/01/22_strobo03-web.jpg

Photo: Clive Jenkins